Crimes de guerre nazis en Agenais. Seconde guerre mondiale en Lot & Garonne

60. Jeanne ADER

lundi 4 octobre 2010, par Michel Sercan

Déclaration de l’institutrice de l’époque, épouse d’Arthur auteur des articles du journal "LE PATRIOTE" en octobre 1944.

DEPOSITION DU TEMOIN Madame ADER Jeanne

Le 7 juin 1944 au soir, après le départ des allemands de ST PIERRE DE CLAIRAC, Mme MAINGUET est venue me trouver à mon domicile pour me demander des vêtements pour ses enfants. C’est alors qu’elle m’a déclaré : "mon mari a oublié la liste qu’il était en train de rédiger lors de l’arrivée des allemands". C’est tout ce que je puis vous dire sur cette affaire.

Persiste et signe.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0