Crimes de guerre nazis en Agenais. Seconde guerre mondiale en Lot & Garonne

Jeanne ADER

lundi 4 octobre 2010 par Michel Sercan

Déclaration de l’institutrice de l’époque, épouse d’Arthur auteur des articles du journal « LE PATRIOTE » en octobre 1944.

DEPOSITION DU TEMOIN Madame ADER Jeanne

Le 7 juin 1944 au soir, après le départ des allemands de ST PIERRE DE CLAIRAC, Mme MAINGUET est venue me trouver à mon domicile pour me demander des vêtements pour ses enfants. C’est alors qu’elle m’a déclaré : « mon mari a oublié la liste qu’il était en train de rédiger lors de l’arrivée des allemands ». C’est tout ce que je puis vous dire sur cette affaire.

Persiste et signe.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 150276

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Nos sources  Suivre la vie du site Autres témoignages  Suivre la vie du site Les témoignages actuels   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.23 + AHUNTSIC

Creative Commons License